D’après les différents journaux togolais en ligne, tels que Togo News et Info togolaise, le pays est en train de s’adapter avec l’ère du numérique, tout en fournissant une source d’energie fiable aux citoyens togolais. En effet, d’après Togo News, la Société des postes du Togo a lancé un appel à candidatures afin de pouvoir recruter un cabinet capable de développer une application multiplateforme permettant ainsi de mettre en place un système d’adressage numérique géolocalisé. En outre, selon Info togolaise, le société Siemens a livré la turbine à gaz permettant la mise en route du projet Kekli de la capitale togolaise.

SPT développe une application numérique

Selon les dernières actualités au Togo partagées par Togo News, la Société des postes du Togo souhaite développer une application afin de lui permettre d’exploiter un processus de mise en place d’adresse numérique fondé sur le système de géolocalisation. Cette application portrait le nom de « Plus Code ». Ce système de géolocalisation est déjà développé par Google.
C’est pour cette raison que la société des postes du Togo, a ouvert des candidatures afin de pouvoir sélectionner le cabinet qui dispose l’expertise adéquat dans ce secteur par l’intermédiaire d’un appel à manifestation d’intérêts qui a été paru dans la presse écrite togolaise le 25 septembre 2020.
Le cabinet qui serait retenu au bout du système de sélection, se verra l’obligation de développer l’application multiplateforme, qui devrait permettre la gestion des utilisateurs en les identifiant grâce à leur compte.
L’application devrait intégrer l’application de géolocalisation de Google Map, telle que la carte principale, permettant ainsi de partager l’adresse numérique par l’intermédiaire de plusieurs canaux (comme WhatsApp, SMS et mail). Il est important de mentionner que le dépôt de candidatures est prévu pour le 27 octobre prochain.

La centrale Kekli réceptionne la turbine à gaz

Selon Info togolaise, le projet issu de l’association public-privé entre le pays dirigé par Faure Gnassingbé et le Eranove enregistre un pas de plus grâce à la réception de la turbine à gaz développée par la firme allemande Siemens.
Le projet Kekeli de la capitale togolaise, qui est une centrale électrique à cycle combiné, a coûté plus de 65.4 milliards de FCFA.
La turbine étant chargé depuis fin mai au port de Finspand en Suède, il n’a été livrée que cette semaine. Pour cette occasion, le vice-président de la firme en Afrique assure qu’ils sont fiers de respecter leurs engagements envers le peuple du Togo. Cette turbine permettrait de fournir à plusieurs citoyens togolais une source d’énergie fiable et abordable.