Selon les dernières actualités politiques au Togo révélées par les différents journaux togolais en ligne, le président de la République du Togo, Faure Gnassingbé a nommé Victoire Tomegah Dogbé à la tête du gouvernement, remplaçant ainsi Komi Selom Klassou. L’ancienne ministre du développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes qui a enregistré un bilan positif durant ses fonctions, constitue désormais la première femme occupant le poste de Première ministre dans le gouvernement togolais.

Biographie de Victoire Tomegah Dogbé

Directrice de cabinet du chef de l’État togolais Faure Gnassingbé, ainsi que Ministre du développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, elle a été nommée à la tête du gouvernement du Togo, le 28 septembre dernier.
Selon Togo News, l’un des journaux togolais en ligne, le président de la République du Togo a opté de confier les rênes du gouvernement à cette femme diplômée en économie et en marketing, et qui est assez discrète. Ayant un parcours sans faute, l’actuelle Première ministre du Togo a travaillé au sein du PNUD de 1999 jusqu’à 2008 avant d’occuper un poste de ministre au niveau du gouvernement de Gilbert Fossoun Houngbo. En plus de son poste de ministre du développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, le président de la République lui confiera par la suite, la direction de son cabinet, constituant ainsi, la première femme ayant occupé un tel poste au Togo.

Cheffe de gouvernement du Togo

D’après Info togolaise, son nom a été régulièrement abordé comme la remplaçante du Premier ministre Komi Selom Klassou qui occupait ce poste depuis 2015. Selon l’actualité politique au Togo, le ministre a démissionné de ses fonctions, le 25 septembre dernier, comme c’était prévu depuis le mois de février dernier. En effet, suite à la réélection du fils de Eyadéma Gnassingbé aux élections présidentielles de février 2020, le remaniement ministériel était attendu néanmoins, le président a préféré le retarder pour se focaliser sur la lutte contre la propagation de la pandémie, le Covid-19.
Constituant la première femme a occupé les fonctions de chef du gouvernement au Togo, l’ancienne directrice de cabinet du président a le devoir de composer rapidement sa nouvelle équipe et de prononcer son discours devant l’Assemblée nationale, le 1er octobre prochain.
Le communiqué officiel du président de la République a annoncé aussi la nomination du nouveau secrétaire général de la présidence, Ablamba Sandra Johnson, et le secrétaire général du gouvernement, Kanka-Malik Natchaba.